Le trajet «domicile-bureau» bientôt considéré comme du temps de travail ?

Publié le par UL Valenciennes

Les déplacements en début et fin de journée d'un employé itinérant constituent du temps de travail, a tranché la Cour européenne de justice. Une décision qui pourrait chambouler très concrètement le droit du travail français.

L'arrêt est inédit. La Cour de justice de l'Union européenne a jugé ce jeudi que les déplacements des employés itinérants depuis et vers leur domicile devaient bien être comptés comme du temps de travail. Quelles conséquences pour les salariés français?

• Le droit européen prévaut sur le droit français

Lire la suite

Commenter cet article