Quand le temps de trajet devient du temps de travail...(Miroir Social)

Publié le par UL Valenciennes

..........Au sens de la CJUE, le temps de trajet, lorsqu’il est inhérent à la qualité de travailleur itinérant, doit être considéré comme du temps de travail effectif, et à ce titre rémunéré ou du moins compensé. La décision n’a donc aucune conséquence sur ceux qui ont des temps de trajet domicile-travail, même longs, dès lors qu’ils sont fixes.........

Lire l'article

Commenter cet article