Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Vérité sur les retraites : Par Danièle KARNIEWICZ

Publié le par UL Valenciennes

C'était il y a un mois. Danièle KARNIEWICZ était l'invitée du MODEM

Brillamment et simplement, Danièle expose son point de vue de présidente de la CNAV et de syndicaliste

L'union locale de Valenciennes vous invite à prendre connaissance de cette vidéo

Voir la vidéo

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Effrayant : SurveillerMonSalarié.com propose aux entreprises d'installer un mouchard sur le poste de leurs salariés

Publié le par UL Valenciennes

Pour 790 euros HT par poste, la société propose l'installation d'un logiciel qui permet notamment d'enregistrer toutes les saisies sur le clavier (keylogger), les clics de souris, les sites internet visités, les conversations sur les services de messageries instantanées (ICQ, Miranda, Skype, Gooqle Talk, MSN, AIM, AOL, Yahoo,...). Le logiciel garde même la copie de captures d'écran prises toutes les secondes avec heure, date et nom de l'employé. Si un mot clé surveillé est détecté, le patron est informé par mail, en plus des rapports journaliers qu'il reçoit.

http://bluetouff.com/2010/10/05/surveillermonsalarie-com-est-un-superbe-canular/

 

Employeurs si vous voulez aller au devant des pires ennuis

 

c'est ici : http://surveillermonsalarie.com/

 

 

 

 

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Rappel : Comité d’entreprise : Président, secrétaire, 2 acteurs majeurs, complémentaires pour une bonne réunion de comité d’entreprise

Publié le par UL Valenciennes

............Contrairement aux pratiques souvent rencontrées dans les CE, la signature du président ne revêt pas un caractère obligatoire. D’autant que très souvent, à cette occasion, le président demande à corriger la rédaction proposée par le secrétaire. N’oublions pas que le PV est le procès du verbe, de l’expression orale prononcée en séance et non ce que l’on aimerait dire après coup !.........

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Retraites Complémentaires AGIRC/ARRCO

Publié le par UL Valenciennes

Danièle Karniewicz, secrétaire nationale chargée du secteur protection sociale, vous prie de bien vouloir prendre connaissance du message suivant :

 

Les négociations AGIRC /  ARRCO vont débuter le 25 novembre prochain. L’accord actuel du 23 mars 2009 arrive à échéance le 31 décembre 2010. En conséquence, il est fort probable que le temps de négociation soit insuffisant d'ici fin 2010 pour parvenir à un nouvel accord. De plus il est nécessaire de pouvoir donner de la visibilité aux personnes qui souhaitent prendre leur retraite à compter du 01/01/2011.

Il semble donc incontournable de proroger l'accord et notamment le dispositif AGFF*  pour quelques mois, vraisemblablement jusqu'à la fin du 1er trimestre 2011.

 

Nous vous tiendrons bien évidemment régulièrement informé de l’évolution des discussions.

 

* L'AGFF assure le financement entre l'âge légal du régime de base et l'âge de 65 ans des retraites complémentaires.

 

Partager cet article

Repost 0

Les patrons aussi doivent respecter le règlement intérieur

Publié le par UL Valenciennes

 

Le patron n’est pas maître chez lui. La Chambre super-sociale de la Cour de cassation apporte une nouvelle limite à l’exercice du pourvoir disciplinaire de l’employeur (Arrêt du 26 octobre 2010, n° 09-42.740).

Le patron doit assurer la discipline interne à l’entreprise, et comme c’est chez lui, c’est lui qui décide. Oui, mais pas tout seul, car il doit respecter le règlement intérieur.

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Communiqué confédéral: Santé au travail Les députés de la majorité organisent l’irresponsabilité du MEDEF

Publié le par UL Valenciennes

Le texte sur la réforme des retraites en cours d’adoption au Parlement a fait l’objet d’un cavalier législatif avec la partie consacrée à la médecine du travail.

 

Les sénateurs avaient corrigé la copie en proposant une gestion paritaire réelle, avec alternance des postes de décision. Cette disposition permettait une visibilité et un contrôle qui semblent toujours autant déranger les employeurs ; leur pression sur les députés fut très forte.

 

Ils ont une fois de plus obtenu gain de cause en commission paritaire. Cela conduira à plomber l’action des professionnels de santé au travail. Une occasion ratée de redonner de la crédibilité à l’action de protection de la santé des salariés.

 

S’il fallait illustrer la nécessité d’une vraie réforme de la médecine du travail et les dysfonctionnements actuels il suffit de regarder :

- L’exemple de Toulouse dont le service de santé au travail fonctionne en mode dégradé à la demande du directeur. Trop de médecins sont partis pour ne pas cautionner une gestion anormale. C’est sans autorisation que ce service fonctionne depuis plusieurs années. Tous les actes de ce service toulousain sont sans valeur légale, avec l’accord du ministère !

 

- L’exemple de Strasbourg où la pression est tellement forte qu’un médecin s’est suicidé récemment en commentant son geste par écrit.

 

- La fuite des médecins inspecteurs du travail qui démissionnent l’un après l’autre.

 

La CFE-CGC interpelle les parlementaires sur cette loi cachée dans la loi retraite : comment accepter ce cavalier législatif qui n’a rien à voir avec la pénibilité ? Comment accepter cette différence de traitement entre les grandes entreprises et les petites qui n’auront pas le même service et les mêmes droits ?

 

Décidément, trop de députés ignorent les réalités du monde du travail et ne se préoccupent pas assez de la santé de leurs électeurs...

 

Le service communication CFE-CGC

 

 

NDLR : Mais les  députés sont tous d'accord entre eux préserver le régime spécial de retraite qui est le leur....

Partager cet article

Repost 0

25 octobre 2010 Grève : rémunération des salariés grévistes et non-grévistes (Edition TISSOT)

Publié le par UL Valenciennes

En cas de grève, le contrat de travail des salariés grévistes est suspendu. Dans ce cas, il peut être légitime de procéder à des retenues sur salaire correspondant aux périodes non travaillées. Mais qu’en est-il des salariés non-grévistes qui ne peuvent pas exécuter correctement leur prestation de travail ? La grève peut-elle avoir des répercussions sur leur bulletin de paie ?

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Actualité droit social

Publié le par UL Valenciennes

21 octobre 2010 Peut-on dire non à son patron ? (Editions TISSOT)

 

Au quotidien le salarié est confronté à des sollicitations de la part de son employeur. Ce dernier peut lui demander de réaliser un travail urgent pour le lendemain ou de donner un coup de main à un collègue. Parfois, certaines demandes sortent de l’ordinaire.

Mais le salarié peut-il dire non à son patron ?

Dans quels cas les salariés se sentiraient-ils capables de lui dire non ?

 

21 octobre 2010 Les conditions de validité d’une clause de dédit formation par Arnaud Rimbert Avocat

 

Les entreprises hésitent parfois à former leurs salariés de peur qu’ils partent monnayer ensuite leur nouveau savoir faire auprès de la concurrence. Pour ne pas que le système se bloque, la jurisprudence a admis que l’on puisse alors prévoir en cas de départ du salarié que celui-ci rembourse à l’employeur tout ou partie de ses frais de formation.

Lire l'article

 

21 octobre 2010 Visites médicales : nouvelles presciptions de la Cour de cassation ! Par Arnaud Pilloix, Avocats

 

Obligation de sécurité de résultat de l’employeur à l’égard des salariés. Derrière cette notion juridique transversale se cache de nombreuses sujétions à la charge de l’employeur.

Au titre desquelles les VISITES MEDICALES. Perçues la plupart du temps comme une simple formalité, l’évolution du rôle du Médecin du travail (dont une réforme est en cours), et l’éclosion des risques psycho-sociaux (comme le stress et le mal-être au travail) ont permis la “réhabilitation” de ces visites médicales.

Lire l'article

21 octobre 2010 Heures supplémentaires effectuées avec l’accord tacite de l’employeur, par Nadine Regnier Rouet, Avocat

 

Voici un rappel à l’ordre de la Cour de cassation aux employeurs par une décision du 2 juin 2010 qui précise quelles situations de fait peuvent laisser présumer qu’un employeur a donné son « accord tacite » au salarié pour effectuer des heures supplémentaires… L’enjeu financier ? Le paiement de ces heures à tarif majoré, éventuellement assorti d’amendes.

Lire l'article

 

21 octobre 2010 Qui a un droit d’alerte dans l’entreprise ? par Anne Duché Juriste en droit social

 

Signaler l’existence d’un danger pour la santé ou la sécurité, d’une atteinte aux libertés individuelles ou encore interroger l’employeur sur la situation économique de l’entreprise ; le droit d’alerte, ouvert à tous les acteurs de l’entreprise, permet de réagir efficacement en cas de situation inquiétante.

Lire la Fiche WK-RH

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

AFP - 22/10/2010 à 21:08 Retraites : le Sénat a adopté le texte après trois semaines de bataille

Publié le par UL Valenciennes

Après l'Assemblée nationale, le Sénat a adopté à son tour vendredi soir le projet de loi sur les retraites, à l'issue de trois semaines de rude bataille menée par la gauche et alors que le mouvement de contestation sociale contre le texte se poursuit.

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Carole Couvert, Secrétaire générale de la CFE-CGC appelle à une forte mobilisation contre le projet de loi sur les retraites les 28 octobre et 6 novembre 2010, partout en France.

Publié le par UL Valenciennes

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>