Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ce rapport qui réhabilite les 35 heures Par Luc PEILLON

Publié le par UL Valenciennes

La baisse du temps de travail a été «la politique de l’emploi la plus efficace et la moins coûteuse depuis les années 1970», juge un rapport parlementaire adopté mardi.

C’est un rapport qui va redonner du baume au coeur à l’ancien Premier ministre Lionel Jospin, et à tous ceux qui soutiennent les 35 heures.

Rédigé sous la houlette de la rapporteure Barbara Romagnan, député socialiste du Doubs, le texte a été adopté, ce mardi, par 12 voix contre 4, par la commission d’enquête «relative à l’impact sociétal, économique et financier de la réduction du temps de travail».

Une commission mise en place sur proposition de l’UDI, et dont le principe a été adopté à l’unanimité par l’Assemblée nationale en juin dernier. Après 37 auditions (soit près de 80 personnes), le document dresse un bilan plutôt bienveillant de la dernière grande mesure de la gauche au pouvoir.

Lire l'article

Partager cet article

Repost 0

Question fréquente : les documents à remettre aux salariés à la rupture du contrat de travail

Publié le par UL Valenciennes

À la rupture du contrat de travail, quelle qu’en soit l’origine (licenciement, démission, rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée, etc.), l’employeur remet obligatoirement au salarié :

  • un certificat de travail qui atteste, notamment, de l’emploi occupé par le salarié dans l’entreprise
  • un reçu pour solde de tout compte
  • une attestation pour Pôle Emploi indispensable pour faire valoir éventuellement les droits à l’allocation chômage.

Lire la suite

Partager cet article

Repost 0

Enquête SECAFI ELUS : risques psychosociaux

Publié le par UL Valenciennes

Enquête SECAFI ELUS : risques psychosociaux

Comprendre les spécificités de leur exposition pour agir : un enjeu pour la prévention

Secafi et le Centre Etudes & Prospective du Groupe Alpha lancent une enquête nationale pour comprendre les spécificités de l’exposition des représentants du personnel aux risques psychosociaux et agir pour leur prévention.
Certes, de nombreuses études existent pour mieux connaitre les enjeux des expositions aux RPS pour les salariés.

Mais qu’en est-il de l’exposition à ces risques pour les représentants du personnel ?

Le sujet a été peu ou pas traité. C’est la raison pour laquelle Secafi et le Centre Etudes & Prospective conduisent depuis 2014 une étude sur le sujet.
Pour être au plus près de vos problématiques, nous avons élaboré un questionnaire pour recueillir votre expérience.

Ce questionnaire s’adresse à toutes les personnes réalisant ou ayant réalisé au cours de l’année 2014 un ou plusieurs mandats syndicaux et/ou de représentants du personnel.

Une enquête nationale en ligne, anonyme, ouverte à tous les élus & mandatés sur www.prevention-des-rps-elus-et-mandates.com. Connectez-vous pour y répondre.

Partager cet article

Repost 0

Les curieuses activités des salariés aux toilettes (Cadreemploi.fr)

Publié le par UL Valenciennes

Pour la première fois, une étude dévoile les usages inhabituels que les salariés font des toilettes. Attention : cet article pourrait vous donner de drôles d’idées.

Lire la suite

Partager cet article

Repost 0

Le délai de prévenance est-il assimilable à un préavis ? (Les Echos)

Publié le par UL Valenciennes

A partir de quelle date puis-je considérer que ma période d'essai est terminée ? » Voilà la question que se pose chaque nouvel embauché. Interrogation d'autant plus légitime que les règles régissant la période d'essai ont été changées par la loi du 25 juin 2008, texte dont les tribunaux, six ans après, n'ont pas encore fait le tour complet.
En savoir plus

Partager cet article

Repost 0

Mouvement patronal : Attention danger !

Publié le par UL Valenciennes

Manifester après avoir obtenu 41 milliards d’euros du gouvernement sur trois ans, manifester par rapport au compte de pénibilité qui a été négocié avec les organisations patronales courant 2013 : cela n’a pas de sens pour la CFE-CGC.

Cela ressemble à une grève punitive pour obtenir encore plus !

N’oublions pas que dans le même temps l’impôt sur le revenu des ménages a augmenté de 4,33 milliards uniquement sur 2014. De plus, la pause fiscale promise risque d’être un leurre et l’impôt sur le revenu des classes moyennes risque encore d’augmenter en 2015.

C’est dans ce contexte que le mouvement du patronat nous inquiète, car il risque d’alimenter un foyer de grogne généralisée.

La CFE-CGC demande depuis des mois au gouvernement de mettre en place une politique de soutien de la demande et donc de la consommation.
La CFE-CGC exige une vraie réforme de la fiscalité des ménages comme celle des entreprises.

La CFE-CGC est toujours dans une logique gagnant-gagnant entre les entreprises et les salariés.

Vouloir une politique de soutien de la consommation, c’est garantir aux TPE et aux PME des clients, mais aussi des commandes.

Partager cet article

Repost 0