500 000 séparations à l'amiable: un alibi pour virer les vieux ? Par Marianne.fr

Publié le par UL Valenciennes

Presque 500 000. En moins d'un an et demi, le dispositif de séparation à l'amiable voulue par le Medef et la CFDT est un «succès», selon Laurence Parisot. Double avantage pour les entreprises. Ces conventions passées de gré à gré se substituent à un coûteux plan de sauvegarde de l'emploi. Elles permettent également de renouer avec les préretraites. Selon la Dares, les plus de 58 ans sont sensiblement plus touchés que leur cadets.

Lire l'Article    

Publié dans Information nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article