Absence de mention du DIF sur certificat de travail et dommages-intérêts . Licenciement dès le retrour de congès de maternité

Publié le par UL Valenciennes

Nous savions déjà que le certificat de travail remis au salarié au terme du contrat de travail doit être complété pour assurer son information sur ses droits à portabilité du DIF (droit individuel à la formation)
Lire l'article

Une salariée enceinte bénéficie d’une protection particulière. Elle ne peut pas être licenciée pendant son congé maternité, ainsi que pendant les 4 semaines qui suivent la fin de ce congé. Mais cette règle connaît des limites : un licenciement peut être notifié dès le retour de la salariée.

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Commenter cet article