Changement temporaire du lieu de travail et obligations de l’employeur

Publié le par UL Valenciennes

Si la nouvelle affectation ( changement temporaire du lieu de travail en dehors de son secteur géographique habituel ou des limites prévues par la clause de mobilité ) n’est pas motivée par l’intérêt de l’entreprise et justifiée par des circonstances exceptionnelles, et si le salarié n’est pas suffisamment informé au préalable, il s’agit d’une modification de son contrat de travail qu’il est parfaitement en droit de refuser.
Lire l'article

Publié dans Vie de l'Union Locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article