Difficultés de reclassement suite à un PSE : Un cas qui pourrait faire école

Publié le par UL Valenciennes

La situation à l’usine Continental Clairoix (Oise) est un cas d’école pour les grandes entreprises qui, engagées dans un plan de sauvegarde de l’emploi, peinent à reclasser les partants.

Même avec un budget conséquent et le concours d’un cabinet d’accompagnement de renom.

Au beau milieu d’un PSE provisionné à hauteur de 220 M€,  et alors que l’usine est fermée depuis plus d’un an, la direction est contrainte de revoir sa copie et muscler le dispositif de reclassement externe.

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Commenter cet article