Insolvable, la cour d'appel de Douai signe l'arrêt de mort des « petites mains » de la justice : trente salariés licenciés

Publié le par UL Valenciennes

Impécunieux, le ministère de la Justice met une trentaine de salariés sur la paille. L'Association départementale d'accompagnement du justiciable (ADAJ) du Nord a été placée en liquidation judiciaire vendredi, l'État étant incapable de régler sa dette à l'association depuis un an. ...

 

 

« C'est un vrai scandale, dénonce le président de l'ADAJ, Frédéric Deleporte, une catastrophe judiciaire et humaine. » Un « scandale » ?

 

L'ADAJ ne vient pas mendier des subventions. Elle s'est « bagarrée » contre l'impéritie de la cour d'appel afin d'être payée en contrepartie d'un travail effectué pour le compte de la justice.

 

Lire l'Article (La Voix du Nord)

Publié dans Information locale

Commenter cet article