La plupart des entreprises ont trahi leurs cadres (L'Usine Nouvelle)

Publié le par UL Valenciennes

Drôle de destin que celui des cadres, à en croire l’ouvrage de Jean-Philippe Bouilloud "Entre l’enclume et le marteau, les cadres pris au piège" (Ed du Seuil). Héros de la modernisation de l’économie dans les années 60/70, les voilà pris au piège de l’entreprise mondialisée, soumis à des injonctions contradictoires, rouage d’une machine à la construction de laquelle ils contribuent et qui pourtant les broie. Sociologue enseignant à l’ESCP Europe, Jean-Philippe Bouilloud a répondu à nos questions.

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Commenter cet article