Peut-on licencier valablement une salariée au motif qu’elle est trop belle ? Par Frédéric Chhum, Avocat. (Village Justice)

Publié le par UL Valenciennes

Melissa NELSON est devenue l’icône des salariées à l’apparence physique avantageuse.

Assistante dentaire depuis 10 ans du Docteur Knight, dentiste, elle a été licenciée, en 2010, aux motifs, qu’elle était trop belle ou plutôt qu’elle mettait potentiellement en danger le mariage de son patron.

Dans un arrêt du 21 décembre 2012 (n°11-1857) qui a fait le Tour du monde, la Cour Suprême de l’IOWA a jugé que son licenciement était « unfair » (c’est-à-dire abusif) mais pas discriminatoire.

Quelle aurait été la position d’un juge français, dans une telle hypothèse ? Tentative de droit comparé.

Lire la suite

Publié dans Information nationale

Commenter cet article