Plus d'un quart des seniors ont mis fin à leur CDI en signant une rupture conventionnelle (WK-RH)

Publié le par UL Valenciennes

La part des ruptures conventionnelles dépasse 25 % pour les salariés âgés de 58 à 60 ans, révèle une étude de la Dares diffusée le 24 mai.

En 2012, les ruptures conventionnelles ont représenté 16 % des fins de contrat à durée indéterminée (CDI), derrière les démissions (57 %) et les licenciements (27 %), indique une étude de la Dares (ministère du Travail) publiée le 24 mai. Mais, poursuit l’étude, chez les salariés de 58 à 60 ans, la part de ces ruptures est en moyenne de 26 %, devant les démissions (22 %).

Les seniors et les petits établissements davantage concernés

La part des ruptures conventionnelles parmi les fins de contrat a tendance à augmenter avec l’âge. En 2012, elle n’est que de 13 % pour les moins de 30 ans, tandis qu’elle avoisine 17 % entre 30 et 54 ans et atteint 20 % pour les 55 ans

 

Lire la suite

Publié dans Information nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article