Quand des militants CGT de Goodyear Dunlop discréditent le syndicalisme par CFE-CGC Chimie

Publié le par UL Valenciennes

Lors d'une suspension de séance du comité central d'entreprise de la société Goodyear Dunlop France tenu à Rueil Malmaison le 8 septembre 2011, la Secrétaire du comité central et le représentant syndical de la CFE-CGC au comité central ont été violemment pris à parti, injuriés et menacés physiquement par les représentants de la CGT.

Lire la déclaration commune CFDT / CFE-CGC


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article