La priorité des priorités est de défendre un niveau de retraite minimal (par Danièle KARNIEWICZ)

Publié le par UL Valenciennes

« L'urgence est telle qu'il nous faut mettre en oeuvre un cocktail de mesures. D'abord, prévoir des financements supplémentaires prélevés sur la richesse produite. La France consacre 13 % de son PIB (produit intérieur brut) à la retraite ; il sera nécessaire d'aller au-delà compte tenu des défis démographiques. Il faut également élargir l'assiette des cotisations basées principalement sur les salaires et faire un bilan concret de l'efficacité du mécanisme des exonérations de charges patronales en terme de création d'emploi. Si le lien entre emploi et exonérations n'est pas avéré, il est urgentissime de remettre à plat ce mécanisme qui représente un enjeu de 30 milliards d'euros par an pour l'ensemble de la protection sociale. »

Lire l'article de Danièle KARNIEWICZ

 

 

Rappel : il est important que vous vous exprimiez sur le Forum CFE-CGC sur les retraites

La parole est donnée à la base

Accéder au forum CFE-CGC

Publié dans Information nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article