Le travail au noir : Le cas des entreprises du bâtiment

Publié le par UL Valenciennes

Le travail au noir coûte plus cher qu’il ne rapporte... Les peines sont lourdes : 3 ans d'emprisonnement et/ou 45 000 € d'amende et 225 000 € d'amende pour une personne morale (...)
Lire l'article

Publié dans Information nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article