Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'énergie nucléaire au coeur des débats de la présidentielle

Publié le par UL Valenciennes

Avenir du parc nucléaire selon la CFE-CGC

HAAS-copie-1.JPGPar Jean-Luc HAAS

Secrétaire national CFE-CGC

Chargé du développement durable et de lindustrie

 

Voir la vidéo

 

 

 

 

 

 

 

THORIUM-copie-1.JPG

 

 

 

Une alternative à l'uranium peu connue du grand public : le Thorium

 

Voir la vidéo

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Pour presque tout savoir sur l'inaptitude (JURI TRAVAIL°

Publié le par UL Valenciennes

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Austérité, flexibilité et démantèlement des droits des salariés nous mènent dans le mur !

Publié le par UL Valenciennes

Austérité, flexibilité et démantèlement des droits des salariés nous mènent dans le mur ! | CFE-CGC : l'actualité de l'encadrement | Scoop.it
Alors que Nicolas Sarkozy continue de brandir la valeur travail, le recours à la plus grande des flexibilités et la réduction des droits des salariés, l'OIT vient de publier un rapport dans lequel elle remet en cause cette stratégie et appelle à un...

Lire l'article

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

La position de la CFE-CGC sur l'avenir de la protection sociale

Publié le par UL Valenciennes

Interview  Danièle KARNIEWICZ secrétaire nationale CFE-CGC  sur BFM TV

 

BFM-TV.JPG- Danièle KARNIEWICZ souhaite des éclaircissements du parti socialiste sur la promesse de François HOLLANDE de pouvoir continuer à prendre sa   retraite à 60 ans pour les carrières longues.

 

- Le débat sur les cotisations est incontournable

 

- Le financement est un fondamental de la protection sociale

 

- Il faut élargir l'assiette de cotisation pour assurer l'avenir de la protection sociale, les cotisations sur les seuls salaires ne suffiront plus.

 

 

 

Voir et écouter la vidéo BFM TV

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

Avertissement des syndicats de Sevelnord contre une éventuelle "récupération" (La Voix du Nord)

Publié le par UL Valenciennes

sevelnord.JPGLes syndicats du site PSA Sevelnord, inquiets pour l'avenir de l'usine située près de Valenciennes (Nord), ont averti jeudi qu'ils "n'accepteraient pas d'être utilisés dans une (...) opération médiatique", alors que des bruits circulent sur la venue d'un candidat à la présidentielle.

 

Evoquant des rumeurs sur "la venue d'un candidat (notamment du président candidat)", les syndicats (CGT, SPI GSEA, CFE-CGC, FO, FSU, Sud, CFTC) estiment dans un communiqué qu'une telle visite serait perçue par les salariés "comme une utilisation et une récupération politique".

 

"Au mépris de la direction de PSA s'ajouterait la colère des salariés qui n'accepteraient pas d'être utilisés dans une telle opération médiatique", ajoutent les organisations syndicales.

Lire la suite

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

« Vrai travail » Pour qui votent les sympathisants des syndicats

Publié le par UL Valenciennes

 

Par Ivan du Roy (26 avril

Par Ivan du Roy (26 avril 2012)

Sarkozy a fustigé les corps intermédiaires, dont les syndicats font partie. Le FN a dénoncé le « chaos » des grèves et « le sabotage de l’économie française » pendant le mouvement sur les retraites. Ces prises de position ont-elles eu un impact sur le vote des syndicalistes et de ceux qui s’en sentent proches ? Une enquête d’opinion livre quelques éléments.

Lire l'article

 


 

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0

PSA: une réunion programmée "très rapidement" sur l'avenir de Sevelnord (syndicat) La Voix du Nord

Publié le par UL Valenciennes

Une réunion extraordinaire doit se tenir "très rapidement" sur l'avenir du site PSA de Sevelnord (Nord) entre la direction et les organisations syndicales, après une visite surprise du directeur industriel du groupe sur le site mardi, a-t-on appris de source syndicale.


Denis Martin, le n°2 du groupe PSA Peugeot Citroën, qui était attendu ce jeudi, était en visite "aujourd'hui (mardi) sur le site de Sevelnord", sans rencontrer les organisations syndicales, selon Ludovic Bouvier, secrétaire général de la CGT Sevelnord, dénonçant le "mépris" de la direction vis-à-vis des salariés.


"Il n'a rien dit, il n'a pas communiqué, c'est une visite de travail qui est directement liée à son activité de directeur industriel", a-t-il indiqué à l'AFP.


Il n'y a pour l'instant "aucune date" de fixée pour cette réunion selon M. Bouvier, indiquant que son syndicat "montera au créneau" à propos de cette question, vendredi, lors d'un comité d'entreprise ordinaire.

 

Lire l'article

Publié dans Information locale

Partager cet article

Repost 0

Pourquoi la CFE-CGC ne participe pas aux manifestations du 1er Mai ?

Publié le par UL Valenciennes

Le bureau national de la Confédération a décidé de longue date de ne pas participer aux manifestations du 1er mai pour deux raisons :

1) Cela n'est pas dans nos traditions, nous avons fait une seule exception : au début de la crise économique et sociale, en 2009.

2) Nous sommes en période d'élection présidentielle et nous ne voulons pas donner de signes en faveur de l'un ou l'autre des deux candidats en lice.

Notre organisation est indépendante des partis politiques et tient à le rester tant dans cette campagne que pour celle des législatives à venir. Cette position est intangible, quels que soient les propos tenus par les candidats.

La CFE-CGC n’entrera dans aucune polémique : elle travaille sur le fond des dossiers au service de l'ensemble de ses adhérents dans une période où s’annonce une nouvelle vague de licenciements et de plans de sauvegarde de l'emploi.

Vos idées et vos intentions de vote vous appartiennent, en revanche elles ne doivent pas circuler dans le réseau CFE-CGC. Nos statuts sont très clairs en la matière. Ceci est un rappel à l'ordre et à la discipline !

La CFE-CGC ne donnera aucune consigne de vote et ne se laissera piéger par aucune provocation. Notre rôle est d'éclairer nos adhérents, c’est l’objectif de notre Pacte social (
http://www.cfecgc.org
) qui regroupe l'ensemble de nos propositions faites aux candidats à la présidentielle.



Carole Couvert
Secrétaire Générale
Confédération CFE-CGC
59 rue du rocher
75008 Paris
06.16.26.59.43
carole.couvert@cfecgc.fr

Publié dans Vie de l'Union Locale

Partager cet article

Repost 0

Hordain : Nicolas Sarkozy optimiste sur l'avenir du site PSA-Fiat de Sevelnord

Publié le par UL Valenciennes

mercredi 18.04.2012, 17:05 La Voix du Nord économique

Hordain : Nicolas Sarkozy optimiste sur l'avenir du site PSA-Fiat de Sevelnord  
PHOTO ARCHIVES D. CRASNAULT.

Nicolas Sarkozy s'est déclaré ce mercredi optimiste sur l'avenir du site automobile Sevelnord d'Hordain (entre Valenciennes et Cambrai), dans un entretien accordé à La Voix du Nord. Le chef de l'Etat a évoqué la semaine dernière la situation de Sevelnord avec le PDG du groupe PSA Peugeot Citroën Philippe Varin.

 

Lire l'article

Publié dans Information locale

Partager cet article

Repost 0

La rupture du contrat de travail à durée determinée en cas de liquidation judiciaire. Par Patrice Duponchelle, Avocat

Publié le par UL Valenciennes

La liquidation judiciaire de l’entreprise entraîne la cessation de l’activité mais ne permet pas la rupture anticipée des contrats de travail à durée déterminée et pourtant, les mandataires judiciaires doivent le faire.

 

Le législateur souvent friand de réformes plus ou moins utiles ferait bien de se pencher sur une difficulté résultant d’une contradiction entre deux articles du Code du travail, à savoir les articles L 143-11 et L 1243-1.


Selon le premier texte précité, l’assurance couvre les créances résultant de la rupture du contrat de travail intervenu dans les 15 jours du jugement de liquidation. En conséquence, les mandataires judiciaires pour éviter de voir leur responsabilité engagée, licencient tous les salariés y compris ceux en contrat de travail à durée déterminée, dans les quinze jours du prononcé du jugement de liquidation judiciaire.

L’article L 1243-1 du Code du travail énumère les cas dans lesquels la rupture anticipée du contrat de travail est possible à savoir :

Lire la suite

Publié dans Information nationale

Partager cet article

Repost 0